Nous sommes dans les années 80 et un jeune chimiste de Munich passe ses week-ends dans les Alpes pour assouvir sa passion de l’escalade. Hors, c’est durant ces années que la montagne accouche d’un nouveau type de vélo le mountain bike et très rapidement notre chimiste se voit atteint du virus du vtt. Uli Fahl découvre les joies du VTT sur un Kettler (une 
des plus grandes marques allemandes de vélos de ville) mais il découvre aussi les carences de ces vélos d’un nouveau genre et une des principales (pour lui) leur poids beaucoup trop élevé à son goût... 

Beaucoup en seraient restés là, mais Uli commence alors à chercher comment gagner du poids sur son vélo, voilà comment naît une légende !
Les premières pièces produites par Uli furent de la visserie alu et une paire de blocages rapides. Toute cela nous emmène en 89, date de création de la société Tune et de l’installation dans la salle de séjour de la famille Fahl du bureau d’étude/usine de production !
1991 voit apparaître l’AC11 premier axe de pédalier titane de Tune et voit aussi le déménagement de la famille qui « migre » au pied de la Forêt noire, lieu idéal pour tester les produits et aussi pour développer la partie production dans un local parfaitement adapté.

 

1994 voit apparaître le Big Foot, premières manivelles de la marque et surtout les premiers moyeux, car Uli commence à véritablement se focaliser sur les roues, partie essentielle d’un vélo s’il en est (qu’ils soient de route ou vtt).
« Sur une roue chaque gramme compte et c’est la partie d’un vélo où le gain de poids est le plus intéressant ». Maintenant fixé géographiquement et avec des locaux adaptés, Uli est à même de laisser libre cours à son imagination pour concevoir des produits de plus en plus techniques et aboutis. 
Arrive l’an 2000 avec une grande consécration sous la forme d’une médaille d’or aux Jeux olympiques de Sydney avec Ian Ullrich (qui gagne l’épreuve sur route avec des roues à moyeux Tune et jantes Zipp (qui seront à la gamme sous l’appellation Olympic Gold 2000) puis en 2004 Sabine Spitz remportera l’épreuve de cross country féminine avec un vélo entièrement équipé par Tune.

 

Souvent copié mais jamais égalé, Tune après avoir de nouveau déménagé en 2007 pour des locaux plus grands s’est doté d’un nouvel outil de production parfaitement adapté aux exigences que requièrent des produits toujours plus performants et sophistiqués !